Road trip en Nouvelle-Zélande

Chapart en Nouvelle-Zélande ! C’est confinée dans le TGV direction Paris que je repense avec nostalgie à mon séjour en Nouvelle-Zélande. La petite Suisse de l’Océanie ne nous a pas déçues ma sœur et moi. Les montagnes, les lacs, les petits kiwis et la grisaille donnent un charme indéniable au pays des Hobbit.  C’est donc dans notre campervan de Scoobi Doo qu’on atterrit à Christchurch le 4 Janvier pour un tour de la Côte Ouest en dix jours.

IMG_3066

De Christchurch à Arthur’s Pass

On arrive à Christchurch en provenance de Sydney en début d’après-midi. Souriante et heureuse d’arriver dans un nouveau pays, je passe la douane avec insouciance. Seulement, le sac de Marie sonne au contrôle de sécurité. L’agent trouve une pomme dans son sac à main (déposée par moi le matin même, mea culpa) et lui demande de la suivre dans son bureau.

« Ça risque de prendre un peu de temps », me prévient sa collègue.

La Nouvelle-Zélande est extrêmement stricte sur ses règles environnementales, et il est interdit d’apporter fruits, légumes ou viandes à l’intérieur du pays. Marie, peu habituée aux cowboys canadiens et américains qui moi, m’ont à maintes reprises traumatisée (l’immigration et moi ça fait deux), n’a pas pensé à déclarer la maudite pomme.

« Ça fera 400$ d’amende s’il-vous-plait ».

Aie aie aie. Ce n’est pas le meilleur des débuts ! Au moins on s’en souviendra à l’avenir.

IMG_3018

Début du road trip

Un peu calmées par l’amende, on va récupérer notre camper Wicked. Très satisfaite de ma vieille Tracy en Tasmanie, j’ai fait appel aux mêmes services de voiture en Nouvelle-Zélande, sauf que cette fois-ci, elle est bien plus grande. On prend draps, oreillers, et sac de couchage, puis on achète pates, beans et chips dans une excitation naissante. La découverte des routes néo-zélandaises nous procure immédiatement un sentiment de liberté. Il pleut mais les montagnes nous avalent à mesure qu’on avance en direction d’Arthur’s Pass. On est clairement dans une zone campagnarde très charmante.

IMG_3030

On arrive à notre premier B&B à la tombée de la nuit. Un couple de néo-zélandais à l’accent à couper au couteau nous accueillent chez eux.

« On ne pensait pas avoir de réservations ce soir…donc notre ami va devoir dormir sur le canapé. Et on risque de veiller un peu tard ! » Bon, on ne voulait pas déranger, hein, ma bonne dame.

On passe une douce nuit entourée de kiwis authentiques dans une ambiance un peu gênante, car leurs nombreux invités se découvrent aussi ce soir-là.

IMG_0835

De Arthur’s Pass à Franz Josef Glacier

C’est sous la pluie battante que l’on quitte Arthur’s Pass pour le petit village de Hokitika. Après la visite d’un magasin de chaussettes « connu », on marche le long de la mer, et on se dirige vers une très belle gorge. On déjeune ensuite  comme des clochardes sur le parking de la gorge!

IMG_3043

Le soir même, on dort à Franz Josef Glacier. On se motive à faire un tour de kayak sur le lac afin d’avoir une vue du glacier, mais on regrette vite notre décision. Comme quoi, on a la mémoire courte, car le kayak est probablement le pire sport de l’univers ! Ça tire sur les bras et ça semble interminable ! Mais admirez nos jolies photos ! On profite d’une nuit en auberge avec douche chaude, et d’un bon plat de pâtes fait maison.

DSC_0039

Franz Josef Glacier 

De Fox Glacier à Wanaka

Ce matin on fait un trek jusqu’à un point de vue pour Fox Glacier, le petit jumeau de Franz Josef. Les couleurs sont étonnamment grises, au lieu du blanc auquel je m’attendais. La balade est très agréable et on dirait qu’on marche sur un volcan éteint. On continue après cela notre road trip en longeant la côte ouest, et en s’arrêtant régulièrement près de lacs, et de lieux charmants. On déjeune nos éternels sandwichs thon tomates face à la mer, et on fait de petites balades en forêt afin d’accéder à des chutes d’eau.

IMG_3085

IMG_0868

Fox Glacier

Les couleurs sont si belles qu’on ne voit pas le temps passer. En effet, notre voiture vient de rentrer sur les routes aux courbes spectaculaires du lac Wanaka. On ne peut s’empêcher de s’arrêter prendre des photos, ce qui nous retarde à rejoindre le campement. Puisqu’on ne trouve pas (enfin, le GPS) le premier campement, on décide d’aller au plan B. On accède un peu tard à un campement donnant sur le lac. Le petit problème est qu’il faut payer en cash, et que nous n’en avons pas…on décide donc de frauder, et de se lever très tôt le lendemain pour éviter l’amende !

IMG_3113

IMG_3108

Le problème du camping en Nouvelle-Zélande est son hyper popularité. Il y a énormément de gens qui campent, et les campings sont surbookés des semaines à l’avance. Avec Marie, nous n’avons presque jamais pu camper, et les rares lieux disponibles nous semblent peu charmants car on se retrouve les uns sur les autres. Ce n’est pas tout à fait ce que j’ai vécu en Tasmanie, mais l’excitation de redécouvrir ça avec Marie l’emporte sur le reste ! Faire la queue pour faire la vaisselle dans un évier d’eau glacée, se faire piquer par des moustiques et manger des plats chauds est vraiment chouette.

fullsizeoutput_4785

IMG_3165

IMG_3182

Queenstown et Milford Sound

IMG_3187

Ce matin on quitte en vitesse le campement afin de rejoindre Queenstown, la plus grande ville de l’île Sud. On fait une halte et une marche sur les hauteurs de Wanaka, qui est absolument magique. Toutes ces marches nous font du bien, et respirer l’air de la montagne nous change de la chaleur australienne (sauf que Marie regrette déjà le soleil d’Australie). On dirait vraiment la Suisse avec les petites maisons colorées et l’herbe fraiche.

fullsizeoutput_46d9

IMG_3205

IMG_3210

Wanaka

On arrive le soir à Queenstown pour trois nuits, mais nous visitons le lendemain Milford Sound, qui est à trois heures de la ville. On a réservé un tour afin d’éviter à Marie de rater la vue des paysages lorsqu’elle conduit. Et quels paysages ! Milford Sound est mon grand coup de cœur néo-zélandais. On passe de la Suisse à l’Écosse. Ici c’est vert, magistral et brumeux. On voit un des paysage qui a été filmé pour le film le Seigneur des Anneaux. On admire le Lac Miroir, et on fait un tour de bateau pour approcher des cascades magiques. Il y a des phoques et des dauphins dans l’eau, joyeux contraste avec l’environnement.

fullsizeoutput_4703

IMG_3257

IMG_3232

IMG_3225

Milford Sound

Le lendemain, on profite de Queenstown, capitale de « l’extrême ». On s’offre un tour en « speed boat ». Musique très forte, le bateau traverse le lac à fond les ballons en faisant des pirouettes.

IMG_1079

On fait aussi une marche jusqu’en haut de la ville afin d’admirer le lac de Queenstown en hauteur. Le soir même, on se prélasse dans notre Airbnb super design et confort, en faisant machines à laver et super quesadillas !

IMG_3265

IMG_3270

Vue de la terrasse du Airbnb à Queenstown

De Queenstown à Lake Tekapo

fullsizeoutput_475f

IMG_3286

Queenstown

Aujourd’hui on doit faire une bonne heure de route pour rejoindre Mount Cook. Malheureusement il pleut des cordes, ce qui rend notre trek difficile et surtout inutile, car arrivées en haut de la montagne, on ne peut pas voir le Mount Cook !

IMG_1108

On décide donc de tenter notre chance en prenant la voiture directement jusqu’au Lake Tekapo, mondialement connu pour sa couleur bleu azur. Seulement, la pluie ne le met pas en valeur non plus. Et comble de tout, le massage que nous avions réservé pour deux au Spa Tekapo est annulé. On arrive donc à en garder un et le diviser en deux pour profiter un peu quand même. Le spa nous déprime tout de même un peu, ressemblant plus à une piscine municipale chauffée qu’autre chose. Ne trouvant pas de camping à Tekapo, on repart en sens inverse afin de dormir au Mount Cook.

IMG_3307

IMG_1115

Lake Tekapo

C’est à ce moment-là qu’on repère ce très joli champ de lavande, parfait pour nos photos ! On dîne par la suite dans un abri en bas de la montagne, ambiance gîte.

IMG_3312

Retour à Christchurch

IMG_3200

Ce dernier jour nous permet de parcourir beaucoup de route. Il faut trois heures pour aller à Christchurch, plus le temps de laver la voiture et refaire l’essence. On s’arrête d’abord déjeuner dans un charmant petit village. Le soir même on rend la voiture et on intègre notre dernière auberge, pleine de français ! Christchurch, qui a été ravagée par un séisme en 2011, est toujours en pleine reconstruction, mais nous est agréable. En essayant de choisir un restaurant pendant la soirée, on trouve que tous les lieux sont très sombres à l’ambiance New York des sixties. La ville est d’ailleurs très similaire au Canada.

On repart le lendemain avec plein de souvenirs dans la tête. Quelle aventure !

IMG_3223

Une réflexion sur “Road trip en Nouvelle-Zélande

  1. Merci pour ce petit trip NZ….on avait beaucoup aimé Queenstown et Wanaka, ainsi que Milford sound qu’on avait fait sous un grand soleil.Je vois que Christchurch n’est toujours pas reconstruit.Cela prendra du temps! Le lac Tekapo est effectivement superbe sous le soleil (Les enfants ont pataugé dedans… moi pas trop ! too cold ) Gros bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s